Que faire dans le désert du Namib ? - Furaha Tours & Safaris
Que faire dans le désert du Namib ?

Que faire dans le désert du Namib ?

09 déc. 2021

Considéré comme le plus ancien désert du monde, le désert du Namib est à découvrir impérativement lors d’un voyage en Namibie. Celui qui a même donné son nom au pays, regorge de paysages d’une beauté sans nom aux contrastes saisissants entre massifs montagneux à l'Est et mer de sable bordée à l’ouest par l'Océan Atlantique. Pour ne rien louper, découvrez les plus belles choses à faire et à voir lors d’un séjour dans le désert du Namib.

1. Gravir la dune Elim

  Que faire dans le désert du Namib ?  

Pour un premier contact avec le désert du Namib, on vous conseille d’effectuer l’ascension de la dune Elim. Facile d’accès, elle est en effet la première dune d’une longue série et s’avère ainsi un avant-goût idéal avant de découvrir Sossusvlei. C’est aussi une dune accessible à tous puisqu’elle ne fait qu’une centaine de mètres de haut.

Notre conseil : pour profiter d’un panorama des plus saisissants, on vous recommande d’effectuer l’ascension de la dune Elim au lever ou coucher du soleil. Vous bénéficierez ainsi de magnifiques contrastes de couleurs entre la ceinture de dunes rouges à l’ouest et les montagnes du Naukluft aux teintes bleutées à l’est.

2. Découvrir Sossusvlei, la célèbre « mer de dunes »

  Que faire dans le désert du Namib ?  

Après avoir gravi la dune Elim, vous serez prêt à découvrir Sossusvlei que l’on surnomme « la mer de dunes ». Située au sud du désert du Namib, Sossusvlei est un désert de sel alimenté par la rivière Tsauchab. Mais ce qui fait la renommée de cette partie désertique, ce sont surtout ses hautes dunes de sable rouge qui figurent parmi les plus hautes dunes du monde (certaines atteignent les 370 mètres de haut !). Parmi les dunes les plus impressionnantes et les plus prisées des visiteurs, on peut citer la fameuse Big Daddy, la Dune 7 et la Dune 45.

A noter que cette zone désertique est le royaume de quelques espèces animales qui, malgré un climat aride, ont su s’adapter à ces conditions de vie extrêmes. Les plus chanceux pourront peut-être croiser des oryx, des chacals, des autruches ainsi que des reptiles.

3. Explorer le canyon de Sesriem

  Que faire dans le désert du Namib ?  

Autre site incontournable à découvrir absolument lors d’un séjour dans le désert du Namib : le canyon de Sesriem. Creusé par la rivière de Tsauchab au cours des 2 derniers millions d’année, cet impressionnant canyon s’enfonce à environ 30 m de profondeur (atteignant parfois les 50 m). Quant à sa structure géologique, elle témoigne d’une formation rocheuse datant de plus de 15 millions d’années.

Vous pourrez explorer ce canyon en longeant la faille et en descendant dans la gorge où poussent de gigantesques acacias. Vous pourrez terminer votre escapade dans le lit de la rivière Tsauchab avant de regagner Sesriem par la plaine. Comptez environ 2 h de marche et privilégiez une visite tôt le matin pour éviter les grosses chaleurs.

4. Se promener à travers le mystique Deadvlei

  Que faire dans le désert du Namib ?  

Après les dunes de Sossusvlei, vous pourrez poursuivre votre périple à Deadvlei. Traduit de l’anglais par « marais mort », il s’agit d’une grande cuvette qui a été formée autrefois lors d’inondations créant ainsi une marrais dans laquelle des acacias du désert ont pu pousser. Ce paysage aussi étonnant que déconcertant se compose aujourd’hui d’une immense étendue d’argile blanche sur laquelle se trouve ces vieux arbres morts et asséchés (multi centenaires pour la plupart) qui semblent s’être figés dans le temps. Vous serez subjugué par cette nature aux allures mystiques et presqu’irréelles ainsi que par les contrastes entre le blanc du sol, le rouge des dunes qui l’entourent et le noir des arbres.

5. Faire une randonnée dans le massif du Naukluft

  Que faire dans le désert du Namib ?  

Impossible de concevoir un voyage dans le désert du Namib sans passer par les impressionnantes montagnes du Namib Naukluft Zebra Park. Et pour les découvrir comme il se doit,  rien de mieux qu’une randonnée ! Pour cela, deux options s’offrent à vous : l’Olive trail et le Waterkloof trail. Le sentier de l’Olive Trail fait environ 11 km et se parcourt en 4 à 5 heures de marche. Il est accessible à aux randonneurs débutants mais peut paraître impressionnant du fait qu’un passage se déroule le long d’une paroi rocheuse en s’aidant de chaînes. Quant au sentier du Waterkloof trail, il fait environ 17 km et se parcourt en 7 heures environ. Il est davantage destiné aux randonneurs aguerris.

Quel que soit le sentier de randonnée choisi, vous croiserez peut-être certaines espèces animales. En effet, le massif du Naukluft abrite des zèbres, des oryx et antilopes, des damans des rochers, des autruches ainsi que de nombreuses espèces d’oiseaux comme l’aigle noir, le faucon lanier, le calao de Monteiro…

6. Observer les otaries à Cape cross

  Que faire dans le désert du Namib ?  

Avis à tous les amoureux des animaux, ne manquez pas la visite de Cape Cross. Cette réserve naturelle est idéale pour effectuer un safari animalier puisqu’on y trouve un nombre impressionnant d’otaries (on en compte actuellement près de 100 000 membres). Ce sanctuaire est même réputé comme étant la plus grande colonie de reproduction d’otaries à fourrure au monde ! Pour profiter de ce spectacle hors du commun, on vous recommande d’y aller en hiver, de novembre à décembre. En effet, les otaries s’y regroupent pour la saison des amours. Et qui dit période de reproduction dit ensuite bal des naissances !

7. S’aventurer à Skeleton Coast, la côte des squelettes

  Que faire dans le désert du Namib ?  

C’est tout au nord du désert du Namib, sur la côte Atlantique et plus précisément entre Swakopmund et la rivière Kunene, que l’on vous propose de vous aventurer pour découvrir la Skeleton Coast. Traduite par « la côte des squelettes », cette partie du désert doit son nom aux squelettes de baleines, d’otaries et autres animaux qui jonchent la plage. On y trouve également un bon nombre d’épaves de bateaux qui se sont échoués en raison des courants changeants. Bien que l’ambiance paraisse macabre, ce site dégage une atmosphère mystérieuse qui ravira les photographes !

Une fois encore et malgré des conditions de vie relativement hostiles, cette région est l’habitat de nombreux animaux sauvages. Des safaris animaliers y sont organisés pour tenter d’y observer l’oryx gemsbok et la gazelle springbok, le lion et l’éléphant du désert, le rhinocéros noir, des zèbres et même des girafes. Plus de 300 espèces d’oiseaux y sont répertoriés et il est également possible d’apercevoir au large, des baleines et des dauphins dont une espèce rare, le dauphin de Heaviside.

8. Survoler en avion le désert du Namib

  Que faire dans le désert du Namib ?  

Des dunes les plus hautes du monde aux montagnes du Naukluft en passant par le littoral, que direz-vous de prendre de la hauteur pour admirer les paysages fascinants du désert du Namib vu du ciel ? Que ce soit un survol en avion ou une virée en montgolfière, tout est possible grâce à nos voyages sur-mesure ! Une chose est sûre, un survol du désert du Namib vous offrira des vues imprenables dont vous ne serez pas près d’oublier…

Charlène Desdoits

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Delphin de "Furaha Tours & Safaris". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+26461231736