La Bande de Caprivi

Ayant connu divers noms historiques, la Bande de Caprivi est une destination populaire de la Namibie. Il s'agit d'un corridor s'étendant sur près de 450 km à partir du coin nord-est du pays. Les territoires limitrophes sont le Botswana au sud, l'Angola et la Zambie au nord. L'extrémité de ce saillant de la Namibie se trouve à seulement 100m des frontières avec le Zimbabwe. En visitant la Bande de Caprivi, vous ne manquerez pas de découvrir de somptueuses rivières, telles que l'Okavango, la rivière Kwando et Chobe. Cette dernière fait partie de sa frontière avec le Botswana. Il y a également le fleuve de Zambèze que le corridor partage avec la Zambie. Large d'environ 30 km, la bande est divisé administrativement entre les régions namibiennes de Kavango est et du Zambèze. Ce secteur connaît une importance stratégique remarquable en raison de sa richesse en minerai. Il possède une végétation luxuriante avec une faune abondante et variée.

Histoire

Le nom de « Caprivi » a été donné en honneur du chancelier allemand Leo Von Caprivi qui a fait la négociation nécessaire pour l'acquisition du terrain. En 1890, lors d'un échange avec le Royaume Uni, il est intervenu pour réclamer l'annexion de la bande au sud-ouest allemand de l'Afrique. En contrepartie, on a donné à l'Allemagne un accès au fleuve Zambèze, mais aussi une route menant vers la côte est de l'Afrique qui est leur ancienne colonie. Il convient de noter que ce transfert de territoire a été établi officiellement lors du traité Heligoland-Zanzibar en 1890. Celui-ci constate que l'Allemagne a abandonné son intérêt pour Zanzibar en échange avec la Bande de Caprivi et l'île d'Heligoland.

En 1976, la patrie des Caprivi orientaux a été instaurée par l'administration sud-africaine en vertu de sa pseudo-indépendance. Elle possède ainsi son propre drapeau avec des armoiries et un hymne national. Le gouvernement sud-africain siégeant à Pretoria a assuré un contrôle de facto sur cette nouvelle patrie. En 1980, l'administration sud-africaine à Windhoek a pris ce pouvoir de contrôle.

Vers la fin du 20e siècle, un litige surgit entre les deux pays, la Namibie et le Botswana concernant le chenal de la rivière Chobe. Le différend repose sur la possession de la grande île Kasiliki. Si le gouvernement botswanais considérait que l'île est incluse dans le parc national de Chobe, le gouvernement namibien et des habitants de l'est de la bande de Caprivi considère que celle-ci fait partie de l'accord germano-britannique d'origine. Il prétend également sur le fait que des générations d'habitants l'avait utilisé pour le pâturage saisonnier et pour la cueillette des roseaux. En 1999, la Cour Internationale de Justice a tranché que la frontière internationale se situe au nord de l'île. Cette dernière a été ainsi attribuée au Botswana.

Une destination touristique populaire de la Namibie

Certes que les dunes ocres de Sossuvlei et les plaines arides du Damaraland font de la Namibie une destination fascinante pour les globe-trotters, mais le cœur verdoyant des Caprivi n'en est pas moins une découverte immanquable lors d'un séjour en Namibie. Il évoque tout simplement la splendeur de la contrée.

Cette région attire les aventuriers et les écotouristes en raison de l'abondance d'eau alors que le pays se voit souvent frappé par la sécheresse. Elle offre de nombreuses activités dépaysantes, dont les plus populaires sont les safaris fluviaux et les excursions pour observer des oiseaux exotiques. En vous y rendant, vous aurez l'opportunité de visiter des parcs à gibier, à l'instar de Mahango Game Reserve qui est un sanctuaire animalier regorgeant d'une grande variété d'espèces. Plus de 99 espèces de mammifères y sont à découvrir, y compris les éléphants, les léopards, les guépards, les lions ainsi que les hippopotames. Ce site a une avifaune riche comprenant essentiellement des spécimens d'oiseaux caractéristiques des zones humides comme bugeranus carunculatus, pelecanus ruferscens, microparra capensis ou encore macronyxus.

Plus au sud se localise le parc national d'Etosha qui vaut également un détour. Parmi les distractions les plus plébiscitées dans le Caprivi, la pêche est habituellement proposée par les lodges à l'occasion des visites guidées. Les visiteurs tentent leur chance pour le tilapia, le poisson-chat et surtout le tigerfish féroce.

Comment s'y rendre ?

Même si les aventuriers peuvent opter pour des itinéraires autonomes, il n'y a qu'une seule route principale qui traverse la Bande de Caprivi de Rundu à Katima Mulilo. Si vous souhaitez voyager par voie terrestre à travers l'Afrique australe, cette route est relativement en bon état. À noter qu'elle est souvent occupée par des personnes et des animaux. Vous passerez par les frontières de Wenela qui se situe près de Katima Mulilo (entrée en Zambie), par les frontières de Mohembo, près de Divundu (entrée au Botswana) et par celles du pont de Ngoma (entrée au Botswana).

Quand visiter la bande de Caprivi ?

Le meilleur moment pour se rendre à la bande de Caprivi est fonction de ce que vous voulez de votre séjour dans la région. En ce qui concerne la météo, les mois de juin à août où se tient l'hiver dans l'hémisphère sud affichent des températures plus fraîches avec des jours plus secs. Pour ceux qui souhaitent s'offrir davantage l'observation des oiseaux, les mois d'été pluvieux sont plus propices. Pour observer plutôt du gibier, il est préférable d'y passer en septembre ou en octobre, lorsque la sècheresse oblige les animaux à affluer vers les rivières afin de survivre. Si vous comptez rejoindre la bande pour vous aventurer à travers la pêche, il est mieux de visiter la région pendant les mois secs où l'eau est basse.

Bonjour

Je suis Delphin de "Furaha Tours & Safaris". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+26461231736